Ce site est en construction - Merci de votre compréhension
Inscription Connexion
logo

La garde : un moyen de renforcer la socialisation de l'enfant

De la grossesse à la fin du congé maternité, le nourrisson est en contact quasi permanent avec ses parents. Ceux-ci sont habitués à analyser, comprendre ses besoins et à y répondre autant que possible. Certains pères ou mères ont une relation très fusionnelle avec leur enfant. C’est pourquoi il aura besoin d’une « défusion » pour s'ouvrir au monde extérieur.

Cela représente un aspect fondamental du développement de l'enfant car la socialisation conditionne l'intégration du futur adulte dans la société.

La rencontre avec d'autres adultes

Lorsque le jeune enfant est mis en garde chez une nourrice par exemple, il crée des liens sécurisants avec des adultes différents de ses parents. Ainsi, il reçoit de l'affection de plusieurs personnes, ce qui l'aide à comprendre entre autres, quels sont les comportements sociaux acceptables en société.

Dans son cercle familial, l'enfant se fait comprendre très aisément. Chez la nourrice ou la Baby- sitteur, pour être compris et s'affirmer, l'enfant doit améliorer sa façon de communiquer, verbalement et non verbalement. Savoir communiquer joue un rôle très important dans le développement des habiletés sociales.

La rencontre avec d'autres enfants

Les enfants sont capables de s'engager dans des relations sociales avec d'autres petits et ce dès l'âge de six mois. À cet âge par exemple, les bébés peuvent échanger des jouets. Entre 10 et 12 mois, le bébé peut pleurer lorsqu'un autre est en larmes. Vers 13 ou 14 mois, il embrassera l'enfant qui pleure. Ces exemples montrent que, très jeune, l'enfant est sensible aux personnes qui l'entourent et spécialement aux autres enfants. Comme le souligne Pauline Carignan (revue Petit à Petit, publication de L’Office des services de garde à l’enfance, novembre-décembre 1994, volume 13, numéro 4), le milieu de garde devient donc « un lieu privilégié d'apprentissage social puisqu'il permet au bébé d'observer, d'imiter, d'exprimer ses compétences sociales en jouant avec des enfants de son âge. »

Emilie Balleriaud
Pas de commentaires
Connectez-vous pour laisser un commentaire