Ce site est en construction - Merci de votre compréhension
Inscription Connexion
logo

Qu’est-ce qu’une bonne nounou ?

Curieusement, je ne crois pas que nous allons avoir un débat sur ce qu’est une bonne nounou. Des qualités que j’ai rassemblé ici sont issues de nombreux entretiens avec d’autres parents et d’une lecture assidue des forums où les parents s’expriment. Les avis convergent facilement. Il m’a été aisé d’en faire un résumé ici.



Elle aime les enfants

J’évoquerai plusieurs qualités, mais tout d’abord parlons des qualités fondamentales indispensables pour prétendre à s’occuper des enfants. Et en premier, je mettrais l’amour pour les enfants. Oui, la nounou doit aimer travailler avec les enfants et aimer les enfants tout court. Aussi banal que cela puisse paraître, il y a des personnes qui se lancent dans ce métier sans avoir de vocation particulière, par facilité ou par un calcul quelconque. Le meilleur moyen de tester cette qualité est d’observer la nounou avec d’autres enfants et aussi voir comment elle fait connaissance avec le vôtre. L’amour pour les enfants, ça ne se décrète pas, ça ne s’apprend pas tout à fait et ça se voit rapidement.

Elle est compétente

En deuxième position vient la compétence de la nounou, son expérience, les connaissances et les bons gestes qu’elle a acquis. Parfois on peut chercher une nounou moyennement compétente, quand notamment elle sera amenée à s’occuper de l’enfant près de vous ou temporairement. Dans la plupart des cas, quand même, vous allez préférer une nounou avec de l’expérience, qui a de surcroit suivi quelques formations. Il ne faut jamais hésiter à lui poser des questions là-dessus. Une bonne nounou aura des réponses toutes prêtes, vous sortira son dossier de lettres de référence et de diplômes et aura le plaisir de les partager avec vous. Fuyez celle qui, au contraire, semble hésiter et n’est pas capable de vous citer ne serait-ce que quelques expériences récentes de baby-sitting.

Elle est disponible

Enfin, une qualité tout aussi essentielle est sa disponibilité. Evoquez dès le départ toutes les périodes quand vous en aurez besoin. Clarifiez quand la nounou compte prendre ses congés et quelles autres obligations peuvent la retenir ou l'empêcher de se consacrer à son travail – la garde de votre enfant. Comme il arrive toujours des imprévus, demandez comment elle gère habituellement ce genre de situations. Si son enfant est malade et doit par exemple voir un médecin, comment s'y prend-t-elle pour vous prévenir ? Quand et comment fait-elle son propre ménage, ses courses ? Sait- elle s’organiser pour ne pas pénaliser les enfants qui lui sont confiés ?

Le feeling passe

Les mamans parlent souvent du « feeling » qui passe ou qui ne passe pas. Ce feeling qui n’est autre chose que le sentiment d’appartenir à la même communauté d’idées ou de valeurs est certes important. Je me méfierais tout de même d’une confiance trop aveugle à ce sentiment vague. Se fier au feeling permet d’éviter des discussions parfois difficiles de l’organisation concrète de la garde, mais peut laisser tout un pan des attentes des uns et des autres inexprimées et se heurter dans certaines situations à la divergence des pratiques. Il vaut mieux toujours évoquer le maximum de cas de figure avant la prise d’engagement. Il est très difficile d’imposer (ou d’accepter) une exigence contraignante une fois la relation entamée.

Elle respecte les choix et les attentes des parents

Voilà à priori votre nounou est bien. Elle aime les enfants : vous l’avez vu très maternelle avec les autres, elles leur fait des câlins et en plus elle a dit bonjour à votre propre bébé qui lui a souri. Elle vous a parlé longuement des enfants qu’elle a gardés apparemment, plusieurs lettres des parents contents à l’appui. Enfin, elle est disponible et le courant passe. Il est tout de même encore tôt d’arrêter votre choix. De nombreux sujets méritent d’être abordés pour confirmer l’éventuelle compatibilité de vos attentes avec les compétences et la démarche de la nounou.

Est-elle à l’écoute justement de vos attentes ? Demande-t-elle comment vous faites d’habitude pour coucher le bébé, pour lui donner le repas, lui donner un bain ? Comment entendez-vous éduquer votre enfant ? Quelles punitions vous semblent acceptables ?

Elle maîtrise la sécurité

Connaît-elle les démarches de sécurité ? Est-elle prête pour agir correctement en situation d’urgence ? Posez-lui quelques questions pour la tester. Que fera-t-elle si l’enfant tombe et se fait un bleu (cela va forcément arriver) ? Que fera-t-elle si l’enfant a de la fièvre ? Que fera-t-elle si l’enfant tombe de la chaise-haute (cela, au contraire, ne doit pas normalement arriver) ?

Elle est bavarde

Est-elle assez bavarde ? Bien qu’être bavard ne peut pas être exigé d’une nounou, cela est tout de même appréciable. Pendant ses premières années, l’enfant apprend à parler. Et plus on lui parle, mieux il comprend le fonctionnement du langage et retient des mots. La nounou qui chante et qui parle à l’enfant, même si ce dernier n’y fait guère attention, est une nounou bien attentionnée. Connait-elle des comptines ? Ces petits morceaux de poésie enfantine facilitent le développement du langage chez l’enfant. Demandez qu’elle vous chante sa comptine préférée. Vous pouvez aussi lui chanter la vôtre.

Elle est une « boîte à idées »

Est-elle une « boîte à idées » connaissant des milliers d’activités à faire à tous les moments de la journée, en fonction des capacités et de la prédisposition de l’enfant ? Vous n’espérez tout de même pas que votre enfant apprenne toutes les publicités de la télé chez la nounou. Dites-lui votre attitude envers la télévision. Demandez-lui quelle est son activité préférée. Est-elle plutôt du genre à proposer ou à attendre que l’enfant lui propose des activités ? En bas âge, l’enfant connaît encore peu la diversité des choses qu’on peut faire (en tout cas normalement moins que la nounou). Il est donc normal qu’elle lui en fasse découvrir en lui proposant habituellement, tout en lui laissant des moments de liberté pour s’exprimer et se construire.

Elle sait cuisiner

Qui ne rêve pas de bons petits plats tous les jours pour ses petits bouts de choux. La nounou qui sait cuisiner, qui aime le faire et qui sait s’organiser pour le faire tout en gardant les enfants, en vaut deux. Demandez donc comment elle compte nourrir les enfants. Comment elle compose le menu ? Etes- vous d’accord sur la part des produits bio dans l’assiette ? Comment se prend-t-elle pour accompagner l’enfant dans la diversification ? Et si l’enfant ne veut pas manger les épinards, partagez-vous la même attitude envers son comportement de refus ? Donne-t-elle des bonbons, des gâteaux et d’autres sucreries aux enfants ? Fait-elle participer les enfants à la préparation des repas ?

Elle adore le plein air

L’enfant a besoin de sortir pour sa santé, son bien-être et son développement intellectuel. Plus il passe de temps dehors en respirant l’air frais et en découvrant le monde environnant, mieux c’est. Demandez à la nounou comment elle fait pour sortir avec les 3 ou 4 enfants à la fois (si elle en a autant) ? Où va-t-elle habituellement ? Si elle garde l’enfant chez vous, suggérez lui les parcs et les airs de jeux les plus proches. Comment organise-t-elle les sorties par rapport aux siestes de l’enfant ? Assurez-vous que les sorties ne se résument pas à faire les propres courses de la nounou et chercher ses propres enfants à l’école. Le temps dehors à découvrir et à jouer doit être une partie intégrante de la journée et le bébé ne doit pas passer tout ce temps tout seul attaché dans la poussette. Il a besoin qu’on lui parle, qu’on lui montre, qu’on lui explique ce qu’il voit et ce qu’il doit voir.

Chez elle, tout est propreté et organisation

Si votre enfant est gardé chez une assistante maternelle, son domicile sera le domicile de votre enfant peut-être davantage que votre propre maison. Il doit s’y sentir bien ! La propreté est la première qualité à rechercher lors de vos premières visites chez l’assistante maternelle. Si cette dernière vous refuse l’accès à son domicile d’une manière régulière, méfiez-vous, signalez-le à la PMI. Ce n’est pas normal. La maison doit être correctement équipée et organisée pour ne pas présenter de danger pour votre petit bout. Soyez clair là-dessus. Plus tard, nous vous fournirons une liste détaillée de différents points à observer et à aborder lors de votre première visite.

Même si vous n’avez pas droit d’interdire à la nounou ou à ses proches de fumer, l’absence de la fumée dans la maison lors de l’accueil de votre enfant est une règle de base. Parlez-en dès le départ et soyez vigilant par la suite.

La présence des animaux domestique est un autre sujet délicat. Vous êtes peut-être du genre à aimer les animaux et vous réjouir que votre enfant grandisse à leurs côtés. Il semblerait d’ailleurs que les animaux ont une influence positive scientifiquement approuvée sur les enfants. N’empêche pourtant que la plupart des parents sont plus rassurés si leur enfant évolue dans un environnement sans animaux domestiques. Parlez-en dès le départ et si cela représente un empêchement majeur pour vous, cherchez ailleurs.

Y a-t-il un jardin chez la nounou ? Evidemment, la présence d’un jardin est un plus considérable et parfois même un élément déterminant, notamment, dans certaines régions rurales.

La nounou a-t-elle une voiture, sait-elle conduire ? Sans que cela soit un critère indispensable pour vous, il est important de savoir si votre enfant peut être amené à voyager dans la voiture de la nounou. Dans ce cas, a-t-elle un siège adapté ? Acceptez-vous qu’elle fasse des trajets sans vous prévenir ? Il est indispensable dans tous les cas de rédiger et signer une autorisation pour tout transport de l’enfant en voiture.

Chez vous, elle accepte de donner un petit coup de main

Certes, vous ne pouvez pas l’exiger et cela se paye en forme de complément en général. Passer des journées entières en s’occupant d’un bébé peut être épuisant et la nounou a besoin de se ressourcer. N’empêche que les parents apprécient fort bien un petit coup de main pour le ménage, le repassage, les repas ou même les devoirs des grands à la sortie de l’école. Surtout quand le bébé fait de longues siestes... Mais ça, c’est à négocier avec pincettes. Rien ne peut obliger la nounou d’accepter des tâches supplémentaires, et rien ne doit compromettre la qualité de ses interactions avec votre enfant.


Et pour vous, quelles sont les qualités principales d’une « bonne nounou » ?


Par Anna Stépanoff

Pas de commentaires
Connectez-vous pour laisser un commentaire